Deuxième sortie en forêt…

Les élèves de GS et CP ont effectué une deuxième sortie dans le Bois de Mingrey, à la recherche des animaux… Ils ont ramené des petites bêtes qu’ils ont pu observer en classe.

Voici ce qu’ils ont découvert :

A la découverte des animaux dans le bois du Mingrey

Observation à la loupe des petites bêtes ramenées du Bois

Célébration de la Toussaint

Avant les vacances, tous les élèves se sont retrouvés à l’église de Marigny pour une célébration de la Toussaint. Le père Jamelot et Mme Lerouxel ont organisé la célébration, accompagnés par Mme Lemoine.

Les enfants avaient préparé des fleurs sur lesquelles ils ont inscrit leur prénom. Le bouquet formé par tous ces prénoms a été déposé au pied de l’autel. Ce moment de rassemblement a permis à certains élèves de découvrir ce qu’est une église et pour beaucoup de comprendre ce que signifie la fête de la Toussaint.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Promenons-nous dans le bois de Mingrey…

Jeudi 4 octobre, nous sommes partis à la découverte du Bois de Mingrey à Saint-Gilles pour entamer un travail autour de la forêt.

Avant de pénétrer dans le bois, il faut lire et respecter quelques consignes :
• Ne pas jeter de déchets.
• Cueillir modérément les fleurs et ne pas arracher les racines.
• Ne pas faire de feu dans la forêt.
• Ne pas faire de bruit pour ne pas effrayer les animaux.
• Ne pas écraser les jeunes pousses.

Avec Anne, notre intervenante de l’association AVRIL de Coutances, nous avons exploré le bois à travers nos sens : la vue, l’odorat, le toucher et l’ouïe.

D’abord, avec nos yeux, nous avons cherché des choses autour de nous pour réaliser un herbier de différentes couleurs, il fallait au moins 5 couleurs.

Ensuite, grâce à notre odorat, Anne nous a demandé de chercher un végétal qui sent le citron. Pour cela, nous avons cueilli différentes feuilles, nous les avons écrasées et frottées dans nos mains pour pouvoir en dégager une odeur. La feuille qui sent le citron est celle du sapin.

Puis, grâce au toucher, nous avons dû chercher quelque chose de doux, la mousse, quelque chose de froid et dur, des pierres, et enfin quelque chose de mouillé et gluant, la boue du sentier.

Enfin, nous avons ouvert grand nos oreilles pour écouter les bruits de la forêt. Nous avons entendu le bruit des voitures non loin du bois, le chant des oiseaux, le vent dans les feuilles. Malheureusement, nous n’avons pas entendu de cris d’animaux.

Par contre, tout au long de notre découverte, nous avons vu et observé d’autres animaux : des scarabées, une chenille, des lézards, un crapaud.

Sur le chemin du retour, nous avons même remarqué un passage d’animaux. Anne a expliqué que les animaux ont du se frayer un chemin à travers les ronces et à force de passer toujours au même endroit, cela a ouvert un vrai chemin, qu’ils empruntent régulièrement (renard, blaireau, chevreuil…)

Une vraie journée de découverte de la forêt, riche pour les 5 sens !